Pin It

La reprise du tourisme est aujourd’hui indubitablement une réalité. Le mois de mai 2022 a mis en exergue des performances dépassant celles de 2019, avec l’arrivée de plus de 800 000 touristes, soit une progression de +11% par rapport à 2019. Ceci a impacté positivement le nombre total des nuitées du mois avec près de 1 600 000 nuitées.

La reprise du tourisme est aujourd’hui indubitablement une réalité. Le mois de mai 2022 a mis en exergue des performances dépassant celles de 2019, avec l’arrivée de plus de 800 000 touristes, soit une progression de +11% par rapport à 2019. Ceci a impacté positivement le nombre total des nuitées du mois avec près de 1 600 000 nuitées.
Plusieurs destinations s’inscrivent dans ce trend positif, dont Dakhla, véritable hub touristique de la région de Dakhla-Oued Ed-dahab. Grâce à ses atouts culturels et naturels, la ville affiche l’un des meilleurs taux de récupération, dépassant les 80% en termes d’arrivées de touristes. En effet, 13 900 arrivées de touristes aux établissements hôteliers classés et près de 60 000 nuitées ont été enregistrées pour la période janvier-Mai 2022, des performances au vert renforcées par un mois de mai où le taux d’occupation est en progression de 24 points par rapport à 2019.
La période estivale présage des réalisations très positives qui permettront d’arriver, plus tôt que prévu aux niveaux prépandémiques du secteur. Actuellement estimé à 60%, le taux de récupération des performances du secteur connaitra une accélération certaine durant les 3 prochains mois. Les 24 et 25 Juin, Madame Fatim-Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, accompagnée de Monsieur Imad Barrakad, Directeur Général de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), est en visite de travail à la Région de Dakhla- Oued Ed-dahab.
Cette visite s’inscrit dans l’accélération des projets touristiques du programme de développement signé entre la SMIT, le Département du Tourisme et divers partenaires, pour améliorer l’attractivité de la région et développer davantage son offre touristique et d’animation.
Plusieurs chantiers importants ont été visités dont le futur Aquaparc de Dakhla, le chantier du Centre d’Accueil et d’Orientation Touristique et Foum Labouir qui abritera les projets du musée océanographique, un projet d’hébergement écologique et le projet du complexe agricole des produits de terroir. La visite a aussi permis la présentation de l’état d’avancement des projets relatifs au tourisme rural et écologique.
Il s’agit du centre d’accueil et d’information touristique, le centre d’interprétation de la vie nomade, les écolodges et la station thermale. Le tourisme balnéaire, l’un des principaux atouts de la ville, a aussi fait l’objet de visites de plusieurs sites qui abriteront les futurs projets de développement de la façade maritime de la presqu'île de Dakhla, de la baie et des sites naturels les plus emblématiques de la ville.
Pour l’Artisanat et l’Economie Sociale et Solidaire, qui représentent deux composantes importantes de la ville, Madame La Ministre a visité le complexe d’artisanat de Dakhla, lieu dédié à la promotion des produits de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire.
Une visite a aussi été faite à Dar Assanâa, un espace, dédié à la femme, de production, formation et commercialisation ayant pour objectif de préserver et valoriser les métiers à spécificité locale.
Sans oublier le Centre de Formation Professionnelle de l’Artisanat qui permettra de former des profils adéquats au marché local, régional et renforcera la coopération Sud-Sud en matière de formation continue.