Pin It

Le monde du Fitness et du sport sera témoin d’un moment historique : la naissance du nouveau géant du sport au Maroc. Une Nation sportive multi-marque avec un ambitieux plan de développement jamais vu auparavant dans le secteur. Une Nation Sportive engagée, citoyenne avec une expertise et un bilan des plus positifs depuis sa création.

C’est un moment historique pour le monde du fitness et du sport au Maroc. Après plus de 8 ans d’existence, un bilan fortement positif à tous les niveaux et une résilience incroyable à la crise Covid (une fermeture de 14 mois), le groupe City Club revient plus fort que jamais. À partir du 1er Novembre le groupe change de nom et devient Nation Sportive.
Ce changement de nom soutient la stratégie de développement du spécialiste du sport et du fitness au Maroc et renforce son positionnement en tant que leader au Maroc et en Afrique.
En effet, depuis quelques années déjà, le groupe est de plus en plus en phase avec l’ambition Royale de développer la pratique sportive pour tous les citoyens marocains sans distinction sociale.
Pour rappel, dans son discours à Skhirat, le 24 Octobre 2008 lors des assises du sport, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a déclaré « la pratique sportive devient de nos jours un des droits fondamentaux de l’Homme, il est donc nécessaire d’en élargir l’accès aux hommes et aux femmes de toutes les franges de la société dans distinction aucune ».
Un message qui a servi de ligne directive à Jonathan Harroch pour le développement de toutes les composantes de Nation Sportive. Le fondateur du groupe affirme dans ce sens « En tant que partie prenante de référence dans l’industrie du sport, nous voulons répondre à l’appel de Sa Majesté en créant les conditions de pratique d’une Nation Sportive et ce dans les meilleures conditions ».
D’ailleurs, à termes l’initiative Nation Sportive, se donne comme mission de permettre l’accès à la pratique sportive à plus de 1, 5 Millions de jeunes Marocains. Cette initiative inclusive, s’adresse à l’ensemble des acteurs de notre pays pour répondre à leurs besoins.

Un groupe Multi-marque et Multi activité
Il faut savoir que le groupe City Club, désormais Nation Sportive est connu sur le marché sous sa marque phare City Club, mais le groupe a développé au fil des années d’autres marques tout aussi fortes afin de satisfaire toutes les tranches de la population.
La marque City Lady destinée à une clientèle 100% féminine, la marque Unique Fitness Clubs pour sa gamme premium, Moov franchise qui est le premier réseau de fitness studio au Maroc et Matrix Fitness (leader mondial des équipements sportifs professionnels, particuliers et médical). Le groupe Nation Sportive étant le distributeur exclusif Matrix au Maroc, Sénégal et Côte d’Ivoire.

Une Vision Nationale pour le sport
Pour en revenir à la mission de Nation Sportive, il faut d’abord savoir que la première marche du sport de haut niveau et olympique c’est le sport de masse et de proximité. Jonathan Harroch capitalise sur son expertise et son expérience de plus de 32 ans dans le domaine (dont 15 ans au Maroc) pour donner une ambition sportive à son pays de cœur.
En effet, fort de ses 220 000 adhérents actifs au sein de ses clubs et une base de données de 700 000 acteurs, le groupe Nation Sportive représente un vivier de futurs champions nationaux. « Nous pouvons considérer aujourd’hui que la pratique du sport est un droit » affirme Jonathan Harroch.
Et la vision du PDG du groupe est justement de développer un terroir de sportifs en leur offrant tout ce dont ils auront besoin pour cela en termes de machines, de coaching, de diversité de programmes au meilleur des prix (moins de 100 dh / mois). Il déclare à cet effet « ce qui m’anime chaque jour est le sourire que je vois se dessiner sur le visage de la jeunesse Marocaine en pratiquant leur sport. En tant que Marocain amoureux du Maroc, je me sens utile à mon pays ».
Pour Jonathan Harroch, il est temps de tendre la main pour faire avancer les choses. « Sa Majesté le Roi a tracé une ligne directive, à nous tous acteurs publics et privés de mettre en œuvre cette stratégie » souligne ce dernier.
Une première tentative de collaboration entre le groupe City Club et la ville de Meknès n’a malheureusement pas pu aboutir malgré les différentes validations reçues. Pourtant cette situation n’a pas empêché le PDG du groupe de continuer à croire en la réussite d’un projet sportif national pour son pays. Ne dit-on pas que « ce n’est pas le plus fort, ni le plus rapide qui réussira, mais celui qui n’abandonne jamais ».
Et justement, grâce à la détermination du PDG du groupe, un premier Partenariat Public-Privé vient d’être signé avec la ville de Oujda et le groupe Nation Sportive au grand bonheur de la jeunesse Oujdi qui pourra désormais compter sur l’expertise d’un groupe de grande renommée et sur l’accompagnement de coachs professionnels formés. Une première au Maroc qui, souhaitons-le, sera le premier pas vers la signature d’autres partenariats avec d’autres villes.

Les PPP, un accélérateur de solutions
Partant de ce constat, le groupe Nation Sportive organise une tournée nationale pour la signature de Partenariats Publics-Privé pour la gestion d’infrastructures sportives publics. Pour rappel, « l’article 7 de la loi sur les PPP, permet à un président de commune de passer des contrats de gré à gré pour la gestion d’une infrastructure communale ». En effet, l’article précise qu’un partenariat public-privé peut être passé par voie de procédure négociée dans certains cas bien précis. Et aussi, que la procédure négociée peut ne pas faire l’objet de publicité préalable et/ou de règlement d’appel à la concurrence. Jonathan Harroch explique à cet effet que « ce n’est en aucun cas un contrat de vente. L’acteur privé, en l’occurrence le groupe Nation Sportive a une obligation de résultat ».

Mise en place d’un immense plan de développement
Toute cette situation ne fait pas oublier à Jonathan Harroch son objectif premier : investir dans son pays pour le bien de sa jeunesse. Pour ce faire, contre vents et marées, crise ou pas le groupe vient de finaliser son plan de développement 2022/2025. En effet, le groupe Nation sportive a lancé une consultation et un appel à candidature pour ouvrir 150 clubs en franchise dans les 2 années à venir dans plus de 60 villes et avec un total de 72 activités. L’objectif ultime étant de mettre 1,5 millions de jeunes au sport. Le plan de développement prévoit aussi l’ouverture imminente de la cité des sports Anfa et de 3 Unique Fitness Clubs à Casablanca et Rabat.
Ce tournant dans l’histoire du groupe réaffirme l’engagement de ce dernier envers l’économie Marocaine puisque ce sont plus de 3000 emplois directs et indirects qui vont être créer en moins de 3 ans.

Création d’un institut de formation dans les métiers du Sport
Le groupe développe aussi son Institut de Formation des métiers du sport afin de former tout le staff sportif dont il aura besoin et dont le pays aura besoin. Il s’agira de proposer des formations liées à l’industrie du sport. Il faut rappeler que les formations dans le sport manquent cruellement et les profils existants sont pour la grande majorité passionnée et autodidacte.

Création d’un fonds d’investissement pour le sport Le groupe à travers son PDG prévoit la création d’un fonds d’investissement pour le sport. Jonathan Harroch affirme dans ce sens que « le fonds d’investissement aura un impact positif puisqu’il apportera de la rigueur pour réguler un secteur en transformation ». D’ailleurs, des partenaires nationaux et internationaux ont déjà émis le souhait de faire partie de ce projet qui façonnera à coup sûr le paysage sportif du pays.

Une offre pour promouvoir le sport en entreprise
Sur un autre volet, le groupe Nation Sportive entend promouvoir la pratique du sport en entreprise. En effet, selon une étude publiée par l’OMS « 95% des chefs d’entreprises sont convaincus de l’impact positif du sport sur leur salarié ». Un chiffre qui démontre l’importance de la pratique sportive pour les salariés et son impact sur leur rendement. Et ce n’est pas Jonathan Harroch qui dira le contraire sa devise étant « bien dans son corps, bien dans sa tête ». Le groupe propose des offres adaptées aux besoins de chaque entreprise que ce soit en termes de tarifications ou d’activités proposées.

Un nouveau tournant à partir du 1er Novembre 2022
Le moment n’a pas été choisi au hasard. De gros changements s’opéreront au sein du groupe à partir du 1er Novembre. En effet, la mise en œuvre de la nouvelle stratégie 2022/2025 du groupe va entrainer plusieurs changements en termes de tarification, formation, management, programmation ….

Et pour remercier ses clients fidèles City Club a choisi de leur offrir un cadeau le 31 Octobre à l’occasion d’Halloween avant d’amorcer son nouveau virage le 1er Novembre.