Pin It

Une démarche pragmatique : une étude réalisée par un institut spécialisé pour évaluer au plus près les besoins et la demande
94% des sondés choisissent leur logement en considérant les commodités à proximité et la sécurité
Yamed Promotion se positionne dans un nouveau quartier à El Oulfa, plébiscité pour son attractivité et prévoit d’y développer plusieurs projets résidentiels d’envergure
Premier lancement : Résidence MINA, un lieu de vie sécurisé et fermé doté de prestations inédites à . Après des premières réalisations sur les segments du luxe et du haut standing, puis du logement social, Yamed Promotion met aujourd’hui son expertise au service des citadins qui aspirent à une offre réellement en phase avec leurs besoins et leurs usages.
Un constat accentué par la crise sanitaire et confirmé par une enquête sur les souhaits des Marocains en matière de logement, réalisée pour le compte du Groupe par un institut d’études.
Pour eux, le logement idéal doit revêtir plusieurs attributs indispensables : être sécurisé, bien desservi, bien agencé et s’inscrire dans le paysage urbain : en clair, répondre à leurs aspirations nouvelles.

Répondre aux aspirations des futurs propriétaires Casablancais.

Comment faire en sorte que les gens se sentent bien chez eux ?
Quels sont les critères prioritaires qui répondent à leur style de vie et à leurs exigences actuelles ?
Voici deux exemples de questions qui ont été posées à un échantillon représentatif de plus de 1 000 citadins ayant un projet d’acquisition d’un bien immobilier.
Favorisant une approche scientifique, méthodique et indépendante, Yamed Promotion confirme à travers cette étude qualitative et quantitative, une tendance que l’entreprise avait pressentie.
Cités à plus de 94%, les deux critères déterminants pour l’acquisition d’un bien sont la proximité des transports et la sécurité. Toujours selon cette enquête, l’attractivité d’El Oulfa se distingue dans la zone sud-ouest de Casablanca, avec une préférence marquée, puisqu’elle recueille 87% d’avis positifs devant Laymoune et Cheikh Khalifa, avec respectivement 62% et 54%.
Un positionnement géographique qui réunit un maximum d’atouts en faveur de ses futurs habitants.
Si Yamed Promotion a choisi le périmètre d'El Oulfa, l’un des arrondissements les moins denses de la ville, c’est d’abord pour son emplacement stratégique proche de l’aéroport, des zones dynamiques de Sidi Maarouf et d’Anfa, du nouveau pôle urbain Casa Finance City, des facultés, mais aussi du poumon vert de la ville, Anfa Park.
Ce secteur s’illustre également par sa proximité avec toutes les commodités, telles que les centres commerciaux, le complexe hospitalier Cheikh Khalifa, les salles de sport et les banques, mais aussi par son développement en matière d’équipements - transports en commun, futur busway, axes autoroutiers névralgiques - traçant ainsi un trait d’union avec le reste de la ville.
Yamed Promotion défend une exigence de qualité et de confort au quotidien, quel que soit le type de biens proposés.
Avec la construction de Résidence Mina, Yamed Promotion inaugure un projet novateur pensé pour urbaniser et créer de nouvelles zones de vie viables sur le long terme. Une initiative qui offre à Casablanca un espace de vie propice à l’épanouissement de ses résidents, et qui se place dans la continuité des projets développés jusqu’ici par Yamed Promotion.
« Notre ambition est de faire de Résidence Mina un ouvrage de référence, un produit immobilier innovant. Nous avons conçu un projet singulier et unique, à taille humaine, dans un quartier d'avenir, pour mieux répondre aux besoins et attentes des Casablancais qui savent ce qui est vraiment essentiel, à prix juste », explique Emilie d’Avout, partner et co-directrice de Yamed Promotion.
Résidence Mina s'illustre à Casablanca avec des caractéristiques uniques :
Cette résidence R+3 fermée et sécurisée certifiée HQE (« Haute Qualité Environnementale »), inclut 6.000 m² d’espaces verts, deux aires de jeux et une piscine. Tous les appartements en étage disposent d’une buanderie et d’un balcon allant de 6 à 8 m², tandis que tous les logements situés au Rez-de-Chaussée sont équipés de jardins privatifs. 227 appartements dotés de 2, 3 ou 4 chambres, trois alternatives qui vont de 84 à 132 m², à partir d’1,3 million de Dhs.
Les matériaux et technologies utilisés dans la conception de ces espaces de vie sont de premier ordre, les finitions faisant partie intégrante des exigences qualitatives, avec une attention particulière apportée à tous les critères de confort (hygrothermique, acoustique, visuel et olfactif).