Pin It

Un protocole de coopération (MoU), a été signé entre Royal Air Maroc et la compagnie aérienne israélienne El Al .

Cet accord vise à régir les relations entre les deux parties, afin d’offrir les meilleurs services à leurs clients, selon un communiqué de la RAM. En marge de la 77ème assemblée générale de l’Association du Transport Aérien International (IATA), tenue récemment à Boston, et qui a regroupé des centaines de délégués et de dirigeants de compagnies aériennes, Royal Air Maroc et la compagnie aérienne israélienne EL AL ont procédé à la signature d’un protocole de coopération (MoU) visant à régir leurs relations afin d’offrir les meilleurs services à leurs clients.
Cet accord, en guise de conclure un partenariat entre les deux compagnies aériennes, a été signé par Hamid Addou, Président Directeur Général de la compagnie nationale marocaine et Avigal SOREQ, Président Directeur Général de EL AL. Celui-ci intervient dans un contexte où Royal Air Maroc et EL AL comptent opérer des services de transport aérien entre les deux pays à travers leurs deux hubs respectifs, à savoir l’aéroport Mohammed V de Casablanca et l’aéroport international Ben Gourion à Tel Aviv.
D’ailleurs, la compagnie nationale marocaine s’apprêtait justement à lancer, prochainement et dès que les conditions générales le permettront, une route aérienne directe entre Casablanca et Tel Aviv.
Ainsi, la signature de ce mémorandum d’entente permettra aux deux compagnies d’explorer la possibilité de conclure un partenariat de Code-share sur les lignes directes opérées entre le Royaume du Maroc et Israël, ainsi que sur les routes de leurs réseaux au-delà de leurs hubs respectifs.
Il est à noter que la signature de cet accord s’inscrit dans le cadre de la déclaration conjointe que le Maroc, Israël et les États-Unis ont acté en décembre 2020. Cette dernière a marqué la reprise et le rétablissement des relations entre Rabat et Tel-Aviv.