Pin It

Après avoir prospecté des opportunités d’investissement à Laayoune, l’importante délégation d’hommes d’affaires polonais a poursuivi sa mission économique en vue de prospecter d’autres opportunités dans les autres provinces du Sud du Royaume. Ainsi, ces derniers ont atterri à Dakhla, perle du sud où ils ont tenu une réunion avec le Wali de la Région, Lamine Ben Omar.

Ont été présents à cette réunion les principaux collaborateurs du Wali, le Directeur Général du CRI et des responsables des services extérieurs. Après la présentation de la région par le Wali, les investisseurs polonais se sont rendus au Centre Régional d’Investissements dont le directeur Général, Mounir Houari leur a fait un exposé détaillé sur les différents secteurs d’activités économiques.
Ensuite, ces dirigeants des firmes polonaises de renommée internationale ont visité la zone industrielle et les différents grands projets structurants de la ville avant de se rendre à l’hôtel La Crique où ils ont tenu des réunions B2B avec des hommes d’affaires locaux permettant aux deux parties de faire le point, chacune sur son secteur d’activités.
Organisée par l’ambassade du Maroc à Varsovie, en collaboration avec les Centres régionaux d’investissements (CRI) des provinces du sud, cette mission économique dont la dernière étape était Dakhla, perle du Sahara marocain qui connait un grand essor économique, offre des opportunités exceptionnelles d’investissement. Une occasion pour les visiteurs de prospecter les opportunités d’investissements dans cette ville du Sud du Royaume.
A savoir que les membres de la délégation représentent des entreprises actives dans les secteurs de la fabrication de solutions d’éclairage professionnelles, la technologie de fabrication d’hélicoptères ultralégers à multiples usages. Leurs secteurs d’activité comprennent également l’industrie sanitaire et agricole, la production de poteaux électriques, d’éclairage et de télécommunication, la production de bornes de recharge pour voitures électriques, la fabrication d’équipements et de matériels de lutte contre les incendies et la production des conteneurs spécialisées pour le marché militaire et civil, entre autres. Les hommes d’affaires polonais venus explorer les provinces du sud et s’informer sur les efforts de développements consentis par le Maroc aux niveaux national et régional, notamment dans ces provinces du sud, ont constaté de visu les efforts déployés à travers un certain nombre de projets d’infrastructures réalisés dans différents secteurs, en particulier dans les régions. Ceux-ci ont exprimé leur étonnement et leur surprise admirative devant le degré de développement que connaissent ces provinces qui ont jailli du désert. Ils souhaitent ainsi contribuer à leur dynamique économique en saisissant les différentes opportunités d’investissements qui s’y présentent.
Initiateur de ladite mission, Abderrahim Athmoune, Ambassadeur de Sa Majesté en Pologne, a déclaré à cet effet : « Nous avons travaillé pendant plusieurs mois sur la préparation de cette mission, au niveau de l’ambassade du royaume à Varsovie. Elle devait se dérouler au mois de mai passé, mais la pandémie qui touche le monde entier nous a obligés à la reporter jusqu’à cette date.
Le 7 avril dernier, l’ambassade du Maroc à Varsovie a organisé une réunion virtuelle avec de grandes entreprises polonaises très intéressées pour investir dans les provinces du sud. Ces sociétés dont certaines sont des multinationales (FlyArgo, LUG, Alumast, EV Charge, Ogniochron, EMER), qui ont participé à la rencontre par vi/*+sioconférence, ont signé un document qui les engage à investir à Dakhla et à Laayoune ».