Pin It

C’est ce qui ressort des Résultats financiers d’Attijariwafa bank. A fin septembre 2021, le groupe affiche un produit net bancaire de 18,4 milliards de DH.

En effet, Attijariwafa bank maitrise ses risques, renforce sa croissance et sa rentabilité dans un contexte de reprise graduelle de l’activité économique au Maroc et dans les pays de présence. A fin septembre, le groupe affiche un produit net bancaire (PNB) de 18,4 milliards de DH, en croissance de 1,4% (+2,4% à cours de change constants) sur un an.
Cette évolution est attribuable notamment à la hausse de la contribution au PNB consolidé de la Banque au Maroc, en Europe et Tanger offshore (+6,6%), de la Banque de Détail à l’International (+4,9%) et des Filiales de financement spécialisées (+3,6%).
Le résultat d’exploitation progresse, lui, de 36,1% (en retraitant la charge de la contribution au fonds spécial Covid-19 en 2020) pour s’établir à 7,1 milliards de DH. Cette performance a été réalisée «grâce à une maîtrise accrue des coûts (+1,4%) et à la normalisation progressive du coût du risque (-38,1%)», explique le groupe à l’issue de la réunion de son Conseil d’Administration tenue le 16 novembre pour examiner l’activité et arrêter les comptes au 30 septembre 2021.
Ainsi, le résultat net consolidé a bondi de 42,1% par rapport à fin septembre 2020 pour atteindre 4,6 milliards de DH. Le résultat net part du groupe (RNPG) ressort à 3,8 milliards de DH en progression de 44,5%.
Pour rappel, le 3e trimestre a été marqué par une double consécration pour Attijariwafa bank. En effet, lors de la 14e édition de la cérémonie de remise des prix «African Banking Awards 2021» par EMEA Finance Magazine, le groupe s’est vu décerner 2 prix d’excellence le 25 octobre dernier à Londres : «Meilleure banque marocaine de l’année», pour la 7e année consécutive et «Meilleure banque d’investissement» à travers sa filiale et banque d’affaires, Attijari finance Corp pour la seconde fois.