Pin It

A partir du mois de septembre, les neuf salles de cinéma que compte l’Institut français du Maroc rouvrent leurs portes et proposeront une sélection éclectique de films récents, renommée cette année « Plan large ». Plusieurs séances seront présentées par les réalisateurs et équipes des films.

A travers son réseau de 9 salles, l’Institut français du Maroc propose la diffusion d’œuvres cinématographiques produites ou coproduites en France. A l’affiche, le public retrouvera plusieurs films marocains très attendus notamment Le Miracle du Saint inconnu, Zanka Contact et Mica et des succès français et internationaux comme Annette ou L’homme qui a vendu sa peau. Une magnifique sélection de films marocains, français et internationaux sont donc en perspective.
Ces Projections verront la présence des réalisateurs et réalisatrices, en guise d’un débat culturel. Ainsi, afin de défendre et présenter ces œuvres qui ne sortent pas toujours dans les circuits commerciaux au Maroc, des séances sont organisées en présence des auteurs avec qui le public pourra échanger et débattre. Parmi les invités : AlaaEddine Aljem & Anas El Baz (Le Miracle du Saint inconnu), Chloé Mazlo (Sous le ciel d’Alice), Arab & Tarzan Nasser (Gaza mon amour), Ismaël El Iraki (Zanka Contact) et Ismaël Ferroukhi (Mica).
Par ailleurs, en réponse à la récente fragilisation des cinémas dans le monde et à la montée en puissance des plateformes VOD, l’ambition de ce programme est de ramener les publics, notamment jeunes, vers le chemin des salles. Des activités de médiation, d’éducation à l’image, l’implication d’associations, structures culturelles et écoles renforceront ces aspects. En cette période, il s’agit également de recréer du lien, favoriser les rencontres et le débat d’idées. Bon spectacle !